Actualité

05/06/2018

Des approches nouvelles

Des changements significatifs s’opèrent au Fongecif Auvergne-Rhône-Alpes et ils ne concernent pas seulement l’offre de service. Ce sont de nouvelles approches qui voient le jour : les antennes ouvrent leur porte sous d’autres formats et à d’autres acteurs. Le point avec Philippe Collange, Directeur Général Adjoint du Fongecif Auvergne-Rhône-Alpes.
 
Pourquoi ce changement de posture ?
Avec la transformation digitale et les nouvelles attentes et pratiques des citoyens vis-à-vis des services qui leurs sont proposés, il nous est apparu indispensable d’accélérer la transformation de nos services  afin de permettre à nos publics d’accéder plus facilement et de façon diversifiée à l’information que délivre le Fongecif.
 
Vous évoquez des changements concernant vos antennes. De quoi s’agit-il ?
Nous souhaitons nous adresser à tous les actifs, quel que soit leur lieu d’habitation, leurs contraintes ou leur maîtrise des outils numériques.
Nous avons donc déployé de nouveaux formats d’accompagnement en présentiel (collectif et individuel) et à distance (numérique et téléphonique) et à de nouveaux moments d’accueil mieux adaptés à la diversité des modes de vie.
L’antenne de Grenoble, par exemple, a organisé une réunion d’information le samedi matin sur une configuration plus conviviale facilitant ainsi les échanges entre les participants.
Les antennes de Clermont-Ferrand et Chambéry, quant à elles, organisent des  afterwork la semaine prochaine. Au programme : deux tables rondes sur le CPF et la découverte des métiers animées par des conseillers en évolution professionnelle et des points info sur des thématiques comme « Découvrir les services CEP », « Concrétiser mon projet »… Ces nouveaux rendez-vous vont permettre aux bénéficiaires d’avoir de nouveaux éclairages sur leur projet et de rencontrer des personnes avec qui partager leur expérience.
Nous proposons maintenant des webinars qui permettent de proposer aux bénéficiaires les mêmes avantages qu’une réunion collective « physique » sans avoir à se déplacer.
 
Vous accueillez désormais aussi vos partenaires dans vos antennes. C’est une première…
En effet, nous souhaitions présenter et mieux faire connaitre à  nos partenaires – Carif-Oref, Direccte, Région Auvergne-Rhône-Alpes, collectivités, OPCA, Pôle Emploi, Apec, organismes de formation, journalistes… – nos nouvelles prestations, et en particluer tout ce qui a trait à la digitalisation des services pour les bénéficiares et organismes de formation... Nous avons donc décidé de les convier à un petit déjeuner organisé dans notre antenne de Lyon. De cette façon, ils ont pu découvrir notre lieu d’accueil du public et échanger aussi avec nos équipes de terrain.
Récemment, nous avons proposé à des parlementaires de  participer à des moments d’immersion dans nos antennes afin de mieux appréhender les enjeux liés à la formation professionnelle et à l’emploi. L’antenne de Saint-Etienne a accueilli Monsieur Jean-Michel Mis, Député de la Loire-Saint-Etienne, en avril dernier. Cette visite a été l'occasion de lui présenter le Fongecif Auvergne-Rhône-Alpes et lui expliquer la façon dont nous pouvons accompagner les actifs tout au long de leur parcours professionnel. Le temps d’une matinée, il a ainsi pu discuter avec les conseillers en évolution professionnelle, les chargés d’information et rencontrer un bénéficiaire. (lire l’actualité sur le site de Jean-Michel Mis). Une démarche similaire s’est tenue au mois de mai dans l’antenne de Clermont-Ferrand avec, Monsieur Michel FANGET, Député du Puy-de-Dôme.
 Actualité
05/06/2018

Des approches nouvelles

Des changements significatifs s’opèrent au Fongecif Auvergne-Rhône-Alpes et ils ne concernent pas seulement l’offre de service. Ce sont de nouvelles approches qui voient le jour : les antennes ouvrent leur porte sous d’autres formats et à d’autres acteurs. Le point avec Philippe Collange, Directeur Général Adjoint du Fongecif Auvergne-Rhône-Alpes.
 
Pourquoi ce changement de posture ?
Avec la transformation digitale et les nouvelles attentes et pratiques des citoyens vis-à-vis des services qui leurs sont proposés, il nous est apparu indispensable d’accélérer la transformation de nos services  afin de permettre à nos publics d’accéder plus facilement et de façon diversifiée à l’information que délivre le Fongecif.
 
Vous évoquez des changements concernant vos antennes. De quoi s’agit-il ?
Nous souhaitons nous adresser à tous les actifs, quel que soit leur lieu d’habitation, leurs contraintes ou leur maîtrise des outils numériques.
Nous avons donc déployé de nouveaux formats d’accompagnement en présentiel (collectif et individuel) et à distance (numérique et téléphonique) et à de nouveaux moments d’accueil mieux adaptés à la diversité des modes de vie.
L’antenne de Grenoble, par exemple, a organisé une réunion d’information le samedi matin sur une configuration plus conviviale facilitant ainsi les échanges entre les participants.
Les antennes de Clermont-Ferrand et Chambéry, quant à elles, organisent des  afterwork la semaine prochaine. Au programme : deux tables rondes sur le CPF et la découverte des métiers animées par des conseillers en évolution professionnelle et des points info sur des thématiques comme « Découvrir les services CEP », « Concrétiser mon projet »… Ces nouveaux rendez-vous vont permettre aux bénéficiaires d’avoir de nouveaux éclairages sur leur projet et de rencontrer des personnes avec qui partager leur expérience.
Nous proposons maintenant des webinars qui permettent de proposer aux bénéficiaires les mêmes avantages qu’une réunion collective « physique » sans avoir à se déplacer.
 
Vous accueillez désormais aussi vos partenaires dans vos antennes. C’est une première…
En effet, nous souhaitions présenter et mieux faire connaitre à  nos partenaires – Carif-Oref, Direccte, Région Auvergne-Rhône-Alpes, collectivités, OPCA, Pôle Emploi, Apec, organismes de formation, journalistes… – nos nouvelles prestations, et en particluer tout ce qui a trait à la digitalisation des services pour les bénéficiares et organismes de formation... Nous avons donc décidé de les convier à un petit déjeuner organisé dans notre antenne de Lyon. De cette façon, ils ont pu découvrir notre lieu d’accueil du public et échanger aussi avec nos équipes de terrain.
Récemment, nous avons proposé à des parlementaires de  participer à des moments d’immersion dans nos antennes afin de mieux appréhender les enjeux liés à la formation professionnelle et à l’emploi. L’antenne de Saint-Etienne a accueilli Monsieur Jean-Michel Mis, Député de la Loire-Saint-Etienne, en avril dernier. Cette visite a été l'occasion de lui présenter le Fongecif Auvergne-Rhône-Alpes et lui expliquer la façon dont nous pouvons accompagner les actifs tout au long de leur parcours professionnel. Le temps d’une matinée, il a ainsi pu discuter avec les conseillers en évolution professionnelle, les chargés d’information et rencontrer un bénéficiaire. (lire l’actualité sur le site de Jean-Michel Mis). Une démarche similaire s’est tenue au mois de mai dans l’antenne de Clermont-Ferrand avec, Monsieur Michel FANGET, Député du Puy-de-Dôme.
 Actualité